Saturday, April 26, 2008

L'introduction de l'antisémitisme moderne dans la pensée arabiste


Il s'agit d'un excellent petit livre. Et l'auteur nous livre un panorama des relations que l'on pensait figé et fixé sous le signe de la haine constante ou encore, de l"antisémitisme" (puisqu'il s'agit du 20e siècle aussi).
Or, nous apprenons dans un entretien accordé par Michel Abitbol avec Victor Malka, dans le cadre de sa magnifique émission Maison d'études (sur France culture) que l'antisémitisme moderne a été introduit par la frange intellectuelle des arabes chrétiens.

Curieux retour des choses: occupés à forger le concept de nation arabe et d'arabisme, les intellectuels chrétiens arabes ont laissé glisser dans leur nationalisme un antisémitisme (d'avant Vatican II) qui traduisait leur hostilité au sionisme naissant.

Aujourd'hui, ce sont des cons barbus qui se chargent d'aller au-delà de la révolte légitime: Mein Kampf, devenu pour ces sémites intégristes Kifaahi - est en libre circulation dans certaines librairies et bibliothèques virtuelles ... comme son cousin apocryphe Le Protocole des sages de Sion.

Tristes cons.

No comments: