Saturday, June 6, 2009

Finalement, Obama ne détruira pas la Mecque 1 (ouf!)


Oui, vous avez bien lu.
Tapez "Obama", "Mecque", et si en plus, vous ajoutez "détruire", vous allez être surpris.
Ou peut-être affligés.

Car au moment où les necons et les évangéliques américains diffusaient la bonne nouvelle (Obama is the Beast; Barack Obama is the Antichrist, etc.), certains musulmans, à travers le net communautaire et/ou islamiste, se demandaient ouvertement si Obama n'allait pas détruire la Mecque (de Bladi.net à Mejliss.com en passant par Dailymotion.com, la question y était discutée avec un sérieux à faire pleurer).

Tancredo, un candidat à la présidentielle américaine, voulait bombarder la Mecque en guise de représailles, si une attaque (toujours imminente selon les candidats du moment) se produisait sur le sol américain.

Mais ce n'est pas Tancredo qui est la cause de cette hallucinante connerie islamisante. C'est tout simplement la couleur de peau de Barack Obama et son origine directement africaine.

En effet, les pieux esprits apocalyptiques d'islam se référèrent à un obscur hadith, à la chaine de soutien (isnad) discutable et qui parlait d'un abyssinien dont la caractéristique serait d'avoir des jambes frêles (Google vous engendre automatiquement le mot Dhou as-souwayquatayn dès que vous commencez dhou).

Et c'est Dhou as-souwayquatayn ( "celui qui a deux petites/frêles jambes") qui viendra, à la fin des temps, détruire la Mecque, la sainte Ka'ba des musulmans, "maison de Dieu sacrée" comme l'indique l'hommage verbal que tout croyant reprend à ses heures.

Or Obama est "noir" et tire une partie de ses origines africaines de son père kényan.

Beaucoup de musulmans ne connaissent pas ce hadith. Disons même que la majorité écrasante l'ignore. Sauf que certains musulmans apocalyptisés n'ont pas hésité à utiliser la "race" dans la propagation de leur délire. Un peu comme leurs jumeaux américains néocons.

Ressortir un tel mythe était absurde; voici maintenant ses diffuseurs, avec le discours du Caire, rétrogradés au statut de "sots" ...

Dans un prochain billet, je ferai la synthèse critique de ces curieux hadiths qui parlent des "abyssiniens" et de la fin des temps.

C'est un devoir de faire connaître l'islam en contexte puisque certains cyber-islamo-militans n'y arrivent pas.

(photo: flickr)

12 comments:

Malak said...

Pauvre Obama, c'est ça d'être charismatique et porteur de promesses, on est tour à tour Messie et Antéchrist.

Heureusement que la Fin des Temps nous sera aussi signifiée par la "Libération de la Palestine". Et ça, Dieu merci (et la Knesset), ce n'est pas pour tout de suite!! Ahem...

Abd El Maakir said...

Tu as bien raison, Malak: c'est toute la dualité et l'ambivalence du Mythe (en psychanalyse, en anthropologie, etc.)

Juste par curiosité: avait-tu connaissance du hadith apocalyptique de l'Abyssinien destructeur de la Ka'aba ?

Naravas said...

Que Dieu nous préserve du Mal de Waswas Al-Khannas !

Naravas said...

Permet moi mon cher Abd El Maaker d'ajouter ma touche à cette "déliriologie". Attention, c'est très dense, les plus plus sensibles d'entre les lectrices/eurs risquent des troubles de l'estomac...Opération, "on salit le drapeau" !

http://www.dailymotion.com/video/x8ld7i_linda-asmani-sur-le-passepresent-ju_news

Abd El Maakir said...

Naravas,
J'ai pas pu aller jusqu'au bout: j'ai été saisi d'un rire nerveux handicapant ...

Malak said...

Quel ramassis d'inepties honteuses elle arrive à enchaîner avec le sourire par pur opportunisme politique.
Pour ceux que je connais, les Kabyles ne sont pas dans une pathétique dérive identitaire à essayer de se rattacher à n'importe quel continent de fortune, qu'il soit viking, romain et désormais israelien.

A l'écouter les Kabyles serait la Tribue Perdue d'Israel. Dommage qu'en cela, ils soient en concurrence avec des juifs d'Inde et d'Afghanistan qui n'ont rien demandé à personne...

Finalement, dans le genre "déliriologique", Cukierman fait figure de bas du front sans imagination: même lui n'a pas qualifié les sionistes de Justes. Mais bon si maintenant, "berbère" veut dire "homme libre", tout est possible effectivement.

"Aller en Israel serait comme une nuit de noce"...

Malak said...

J'ai oublié te répondre Abd El Maakir

Ce que j'ai déjà entendu c'est "l'Armée d'Abyssinie qui détruira El Kaaba" en préambule de l'arrivée du Mahdi.
Et ce seront des Musulmans.

Mais je n'ai jamais entendu parler d'un hadith renvoyant aux jambes maigres d'un président américain partiellement d'originie kenyane (ce qui n'en fait pas un habachi) qui viendrait détruire El Kaaba.

Wa Allahu A3lam.

Abd El Maakir said...

Buurikti ya ukhtaah ! Et merci de ta réponse.
Ça prouve que ce billet peut être utile.

Quant à toi, Naravas, je songe à créer une catégorie "déliriologie" mais, tout bien pensé, est-ce "pertinent" quand il s'agit de parler de religions ?

C'est comme chercher le blanc immaculé dans un garage.

Abd El Maakir said...

Un peu d'humour:
Vous imaginez un peu Daniel Pipes, à l'heure qu'il est, alors qu'il a tout fait pour diffuser la rumeur d'un candidat (et désormais président!) crypto-musulman ?
J'imagine le résultat de la coloscopie ...

Naravas said...

@ Malak

Mdrrr ! Tu as un vrai sens de la formule !
J'ai adoré ce passage : "Pour ceux que je connais, les Kabyles ne sont pas dans une pathétique dérive identitaire à essayer de se rattacher à n'importe quel continent de fortune, qu'il soit viking, romain et désormais israelien."

En fait, cette femme est plus la représentante d'une minorité immigrée qu'une Kabyle ordinaire. J'ai observé personnellement la radicalisation identitaire des Kabyles en contexte immigré et la fabrication de ce genre d'idéologie nauséabonde dont le but est de dire : "nous sommes à part, ne nous confondez pas avec les Arabes (sous entendu = que vous détestez), c'est à vous que nous ressemblons". Pathétique stratégie que nous retrouvons aussi chez les Chrétiens arabes ou des pays à la périphérie immédiate de l'Europe. Les immigrés qui y sont originaires se baladent fréquemment avec une croix difficile à louper du regard. Façon de dire "vous voyez, je suis aussi chrétien que vous ! Moi et toi on partage tout un héritage ;-)"
La clé de tout cela, c'est la politique française de l'immigration à mon avis.

Naravas said...

@ Abd El Maakir,
Pas la peine en effet, Internet est lui-même une grande catégorie de ce genre, parsemée d'exceptions ;-)

Abd El Maakir said...

Nous feras-tu un article sur les Berbères, l'idéologie coloniale et l'islamisme, Naravas ?

Un truc même basé sur des petites phrases, du vécu qui en dit long, en somme !

C'est une triangulaire si captivante, surtout en contexte émigré/immigré !

(là, c'est plus un article que tu dois faire, c'est tout simplement la recette de Ras El Hanout ! :-D )