Wednesday, June 24, 2009

J'ai vu Dieu en boîte



J'ai vu Dieu en boîte


(poème soufi)



J'ai vu Dieu en boîte
Dans un corps mal habité
Venu s'oublier aux heures moites
pour danser comme un pied


J'ai vu Dieu en boîte
Comme une folle se trémousser
Au milieu de sa création
Anonyme à en pleurer


J'ai vu Dieu en boîte
Les disco bitchs déjà en été
Les minets lévitaient fastes
Et les mâles leurs âmes déboiser


J'ai vu Dieu en boîte
Fatigué d'être aimé
Dans les chiottes comme dans un bénitier
venu se faire pardonner


J'ai vu Dieu en boîte
Putain comme j'ai pleuré
Fatigué d'être loin
Il s'est mis à muezziner


J'ai vu Dieu dans une boîte
De ce bruit, tout retourné
Les tympans désormais en foire
Il est 5 heures,
maintenant,
vous pouvez le demander



Abd El Maakir

2 comments:

Naravas said...

Salut le Théo-Soufi,
Je crains que la foule ne comprenne pas les transports du Maître et trouve sacrilège l'union de son corps avec le Très Haut. Dieu est Corps et Plaisir, en vérité Abd El Maakir vous le dit ;-)

Abd El Maakir said...

Et pourtant, je l'ai vu ...