Monday, November 16, 2009

Lapsus sur France Culture : "Anne-Marie Delcambre, islamophob...!

C'est énorme ! Quelle rigolade !

Brice Couturier, dans son émission consacrée à l'exégèse coranique a remercié son invitée si spéciale - Anne-Marie Delcambre - de la façon suivante:

"Merci à Anne-Marie Delcambre, islamophob.... heu, islamologue, professeur d'arabe littér... , excusez-moi, je n'ai vraiment pas fait exprès ..."

S'ensuit une lecture gênée et un fou rire nerveux réprimé illico mais avec difficulté par les trois animateurs, sur fond de rires des autres invités !

Mais ne jetons pas la prière à Brice si vite. Il doit savoir que son invitée fréquente un célèbre site - allez, disons pas à gauche du tout du tout - du nom de LibertyVox, que Radio Courtoisie - radio vraiment pas à gauche non plus - l'apprécie, ainsi que pas mal de sites ... qui aiment la préférence nationale et les racines chrétiennes de l'Europe ...

Brice, trois pater (de Brassens) et deux ave (de Bobby McFerrin) et je vous absous !

4 comments:

Naravas said...

Mdrrrr !
J'aurais voulu écouter cela, franchement !

Abd El Maakir said...

Je te filerai le podcast, si tu veux ! C'est vrai que c'était marrant :-)

Le plus délirant, c'était la Delcambre qui voulait faire une sorte de procès au Coran pour plagiat et exiger une réforme spiritualiste de l'image du paradis chez les musulmans !

Elle me fait rire, cette "chercheuse" :-)

Anonymous said...

Bonsoir,
je viens de tomber sur votre site. je vous félicite.
oui madame Delcambre est une grande chercheuse elle a étudié l'islam beaucoup mieux que de milliers d'imam et elle le connait parfaitement !
renseignez vous plus sur cette dame mais soyez objectif.

Abd El Maakir said...

Merci de votre commentaire, lecteur/lectrice anonyme.

Que Mme Delcambre soit plus "savante" que nos imams, je n'en disconviens pas du tout. D'ailleurs, il n'y a aucun mérite à cela: le niveau de imams est si pitoyable qu'il est difficile de les égaler dans la médiocrité.

Cela dit, Delcambre se disqualifie toute seule: elle a quitté le ton sobre et raisonné de la recherche pour aller faire la militante dans des sites très à droite.

Comme les imams, son grand défaut vient de sa formation: juriste, elle tombe de tout son poids dans le juridisme. L'islam n'est qu'un corps de lois rigides et potentiellement dangereuses pour la Civilisation. Du coup, tout individu formé dans l'islam devient un danger en puissance puisqu'il passera à l'acte, tôt ou tard.

C'est sans doute pour cela que Meddeb s'est emporté dans une émission, lui lançant, par sainte colère, "vous êtes pire que Ben Laden !"